Concours 2011

2e prix

BIOFUTURE

biofuture

Création et commercialisation d’une gamme d’huiles fonctionnelles.

Sébastien LOCTIN, 39 ans, diplômé de l’ESDES, école de Management à Lyon, intègre le groupe Lesieur en 1995 au sein duquel il occupe des fonctions marketing et commerciales ; Christophe BASILE, 40 ans, ingénieur ENSAM, a été successivement responsable de production chez Blédina puis Directeur industriel de différentes entreprises.
Ils se rencontrent lors de leur expatriation dans l’entreprise Suneor à Dakar (Sénégal).
Cette expérience commune fait naître le projet Biofuture.

Biofuture est une SAS constituée en juin 2009 au capital de 500 012 € réparti entre Sébastien Loctin (50,1 %), Christophe Basile (13,5 %), GA Partners (12 %) et des Business Angels (24,4 %). L’entreprise installée à Aix en Provence n’est active que depuis février 2011.

Biofuture développe et commercialise une gamme d’huiles fonctionnelles.

Les trois références actuelles sont issues d’assemblages de différentes huiles végétales biologiques (colza, olive, tournesol, cameline, bourrache, germe de blé), complétés d’EPA et de DHA (acides gras polyinsaturés de type Oméga 3 issus d’huiles marines).
Ces mélanges ont été conçus pour répondre aux besoins nutritionnels spécifiques de trois publics distincts :

- Les jeunes enfants de 2 à 9 ans,
- Les femmes enceintes et allaitantes,
- Les personnes de plus de 50 ans.

Les mélanges ont été mis au point par l’I.T.E.R.G (Centre Technique Industriel des professions de corps gras) et le cabinet de nutrition Prunelle à Paris.
La production est assurée par un huilier biologique historique, Biofuture gère la fourniture des nutriments clés.
Ces huiles sont commercialisées en bouteilles verre opaques de 50 cl.
Le marché de l’huile bio représentait 90 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010, en augmentation de 44%  entre avril 2010 et avril 2011.

Biofuture part d'un double constat : l’apport nutritionnel de chaque huile est différent et nos besoins physiologiques évoluent tout au long de notre vie. L’offre commercialisée sous la marque Quintesens, répond à ces 2 grandes attentes.

A ce jour, aucun produit ciblé par type de population n’existe, alors que le besoin est scientifiquement avéré.
Les huiles Quintesens seront commercialisées en GMS et en distribution spécialisée sous des noms différents.
Le prix conseillé des bouteilles de 50 cl est compris entre 6,95 et 7,45 €.
Le développement de la société passe par le recrutement de 7 personnes dès 2012, pour couvrir essentiellement les besoins commerciaux, marketing et l'administration des ventes. Cet effectif devrait être porté à 11 personnes en 2013.