Concours 2017

3e prix

Carréléon

carreleon

Camille Bloch, 25 ans, est ingénieur spécialisée en IAA, diplômée à l’ENSAIA de Nancy (54) en 2016. Elle est également titulaire d’un master en administration des entreprises obtenu à l’ISAM-IAE de Nancy. Ses premières expériences ont été acquises au sein de plusieurs sites du groupe Savencia dans les départements marketing et communication, notamment en tant que chef de produit.
Future présidente de Carréléon, elle a en charge la partie marketing et R&D.

Maxime Thery, 28 ans, est ingénieur agronome, formé à l’Agrocampus de Rennes (35) et spécialisé en sciences de l’alimentation et en marketing agroalimentaire. Il est également titulaire d’un master en administration des entreprises obtenu à l’Institut de Gestion de Rennes. Il a lui aussi, travaillé dans les services marketing de différentes filiales du groupe Savencia (De Neuville, Luissier, Bordeau-Chesnel, Fromageries Perreault).
Futur directeur général, il est en charge de la partie financière et commerciale.

L’entreprise produit et commercialise une aide culinaire réalisée à base de poudres de légumes et de beurre de cacao.

La gamme proposée est composée de 3 recettes :

- Betterave, carotte, ail,
- Poireau, céleri, fenouil,
- Poivron, tomate, basilic, échalote.

Ces recettes sont 100% végétales, sans sel ajouté et ne contiennent aucun additif.
Elles permettent d’apporter facilement le goût et la couleur des légumes à tout type de plat.

Le produit est proposé sous forme de tablettes type chocolat, pour évoquer le plaisir, la gourmandise et la multiplicité des usages.
Ces tablettes de 80g seront commercialisées au prix de 2,99 € l'unité, avec une DDM de 12 mois.

Le produit proposé correspond aux tendances actuelles du "naturel" et du "fait maison". Actuellement, il n’existe pas de concurrent direct aux tablettes CarréLéon dans la mesure où aucun produit de ce type n’est 100% naturel, végétal et surtout sans sel ajouté.
Carréléon se positionne donc comme une alternative saine et innovante aux produits "classiques" dont l’image est vieillissante et trop « chimique ».

Dans un premier temps, cette gamme de produits est destinée à être distribuée en GMS.

Cette innovation a été lauréate des concours Ecotrophélia France et Europe en 2016.