Concours 2014

1er prix

NBREAD

nbread

Olivier PAURD, 49 ans, est chef d’entreprise et architecte d’intérieur. Titulaire d’un DUT Agroalimentaire de l’Institut Universitaire Technologique de Lille, il s’oriente ensuite vers l’architecture et le design environnemental. Il est créateur et responsable R&D du projet NBREAD.

Isabelle DESJARDINS-LAVISSE, 51 ans, chef d’entreprise, est diplômée de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris, option marketing. Lauréate du concours du ministère de la recherche pour les entreprises de technologie innovante, elle crée en 2007, GENIALIS, société de R&D en concepts alimentaires innovants.

La société NBREAD sera créée fin 2014 à Blois, sous forme de SAS à capital variable.
Le projet NBREAD a pour objectif le développement et l’industrialisation d’une nouvelle technologie agroalimentaire permettant de transformer des fruits, des légumes, des plats préparés… en un produit texturé, facile à manger, sous une forme se rapprochant d’un pain de mie alvéolé.
Douze mois de développement ont permis d'obtenir une gamme de produits se définissant comme un mélange à froid d’un ingrédient en purée (ou petits morceaux), et d’aditifs naturels soumis à des phases d’expansion et de polymérisation.

Ses caractéristiques sont :

- Une composition simple et fraîche (jusqu’à 98% d’aliments naturels ou cuisinés),
- La texture obtenue est modulable et se décline du fondant au croquant
- Des qualités organoleptiques étonnantes, une approche gourmande et rassurante.
- Un potentiel illimité de déclinaisons de saveurs (sucré, salé, cuisiné..) et surtout,
- Une préhension identique à celle du pain qui permet un développement en "snacking" et "manger-main".

Le snacking représente la moitié des repas consommés hors domicile dans l'hexagone (52,05%). Le chiffre d'affaires total du secteur est de 45,86 milliards d'euros (+2% environ en 2013).

Le domaine de la santé et de la « silver economy » exprime de fortes attentes autour du "manger-main" mais l'offre sur ce marché commence simplement à se structurer.

La distribution se fera en B to B, autour de 3 axes principaux :

- La pâtisserie à la Française : de petites bouchées premium, créatives et naturelles dans l’esprit du macaron, réalisées en collaboration avec un chef étoilé.
- Le support de snacking sain : Une nouvelle solution gustative et diététique pour les sandwichs de demain (VAE).
- La nourriture fonctionnelle : applications hyper protéinées, facilement préhensibles destinées au monde de la santé.
 

NBREAD débutera avec 3 à 4 personnes, puis recrutera 4 personnes supplémentaires dans sa phase de développement, pour porter l’effectif à 12 personnes en phase de production.