Concours 2010

1er prix

NOOVEL

noovel

Procédé innovant de panification.

 

Henri Baissas, 57 ans, est expert comptable de formation. Il s’est réorienté, depuis 3 ans, vers la boulangerie afin de développer un nouveau type de pain et vient de créer sa société, la SARL NVB, au capital de 5 K€ pour exploiter son concept.

NVB développe et exploite un procédé innovant de panification.

L’innovation réside dans le processus de réalisation de la pâte qui permet d’augmenter de manière significative le rendement de production. Le procédé est plus simple (quatre étapes au lieu de huit). Il utilise les matériels traditionnels de la boulangerie : pétrin, chambre de pousse, four.

Cependant le façonnage est réalisé avec un équipement spécifique. La façonneuse utilisée aujourd’hui est un prototype qui a fait l’objet d’un brevet. La version définitive est en cours d’industrialisation.

Le pain issu de ce procédé est un produit plus aéré qu’un pain traditionnel, avec une croûte très fine et croustillante et une mie alvéolée. Son taux d’hydratation lui permet de rester consommable plus longtemps, le produit supporte très bien la congélation.

La fabrication de la Noovel sera confiée aux professionnels installés, dans le cadre d’un contrat de franchise, non exclusif, comprenant le savoir-faire, la marque Noovel et la machine spécifique.

Le marché visé est celui du pain traditionnel, qui représentait 3,02 millions de tonnes en 2007, réalisé à 65,5% par les artisans boulangers . Ce nouveau pain est commercialisé sous forme de baguette à un prix de vente supérieur de 40%, à celui de la baguette traditionnelle.

Les objectifs de vente sont de 16 contrats en 2011 pour atteindre 104 en 2013.

La société Noovel prévoit 2 embauches en année deux. Le CA prévisionnel devrait être de l’ordre de 134K€ en année 1, pour atteindre 1 508K€ en année 3. Les investissements déjà réalisés ont été autofinancés.