Concours 2019

3e prix

PICOTTI

picotti

Eric Dufay, 56 ans, a obtenu un BAC Pro en cuisine, puis s’est formé à la sécurité alimentaire et aux principes de l’audit pour réaliser des certifications qualités. Cuisinier puis Directeur d’exploitation d’un atelier traiteur du Groupe Lucien Barrière dans lequel il rencontre son futur associé. Il créé sa propre entreprise de biscuiterie, Eric Dufay SAS, puis fonde Picotti et en devient le Président.

Olivier Van Laeys, 45 ans, est titulaire d’un BTS Hôtellerie-Restauration et s’est plus récemment formé aux achats et à la conduite de projet. Responsable logistique puis directeur des achats et de la logistique au sein du Groupe Lucien Barriere, il devient ensuite directeur d’exploitation de la SOCODN. En 2018, il s’associe à Eric Dufay pour fonder Picotti dont il est le Directeur général.


Picotti est créée en 2019, son capital est réparti entre Eric Dufay (51 %) et Olivier Van Laeys (49 %).
L’entreprise produit et commercialise des légumes apéritifs bio.

Ces légumes sont des dés de courgettes, poivrons rouges, carottes et oignons dégorgés au sel de Guérande, cuits dans des sirops infusés aux herbes ou aux épices puis conditionnés en bocaux et pasteurisés. Sans additifs ni conservateurs, ces recettes, incluant du vinaigre pour allonger la conservation, rappellent des produits type pickles, mais le procédé et le savoir-faire de l’entreprise ont permis de les rendre beaucoup plus savoureux.

La gamme est ainsi composée de 3 parfums : poivré, curry et herbes de Provence.
Les produits sont conditionnés en bocaux verre de différentes tailles, du 180 g adapté pour l’apéritif au grand format de 3,2 kg pour la CHR.
Les prix de vente conseillés vont de 3,50 € pour les 180 g à 32 € pour les 3,2 kg.
La DDM des produits est de 2 ans à température ambiante et ils se conservent 1 mois au froid après ouverture.

La production est assurée en interne au sein d’un atelier basé dans le Calvados (14).

La commercialisation a débuté dans des magasins Bio (Biocoop, La Vie Claire, Biomonde...), les épiceries fines (la Maison GOSSELIN, l’Epicerie du Port,…), les cavistes (la cave de Rosel,…) ainsi qu’en CHR (Hôtel Normandy à Deauville, Iles Paul Ricard, Hôtel Emeraude à Dinard,…).

Actuellement l’effectif est composé des 2 associés qui assurent la production et la commercialisation des produits. L’étiquetage et la mise en carton sont réalisé par un ESAT (ANAIS Saint Arnoult 14).
L’objectif est de recruter rapidement une personne en production et de consolider la force commerciale dans un second temps.

Le projet a été entièrement autofinancé depuis son démarrage.